lundi 21 juillet 2014

L'atelier des miracles

"Ce qu'il y a devant nous et ce que nous laissons derrière, ceci est peu de chose comparativement à ce qui est en nous. Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous, des miracles se produisent" Henry David Thoreau

L'atelier des miracles, c'est là que l'on répare « la mécanique humaine ». Une association d'entraide aux personnes vulnérables. Un lieu unique, où trois personnes vont se retrouver : Millie, une jeune fille d'une vingtaine d'années qui espère repartir à zéro après avoir échappé à un incendie, Monsieur Mike, un ancien militaire ayant renoncé à se battre au point de s'installer dans la rue en vivant sous un porche et Mariette, la cinquantaine, enseignante d'histoire-géo, en dépression, malmenée par ses élèves aussi bien que par sa propre famille. 

C'est la main tendue de Jean qui va accueillir ces âmes en souffrance, pour guider chacune d'entre elles vers un regain de confiance, de respect et les aider à trouver leur place. Pourtant, ce faiseur de miracles qui fait l'admiration des résidents provisoires de l'Atelier aussi bien que de sa secrétaire, a lui aussi sa part d'ombre et celle-ci, dans l'intrigue des liens qui se tissent entre ces différents personnages, ne vas pas tarder à se révéler...

Un récit plein de réalité, de sensibilité quant aux mouvements de l'âme, qui les accueille tous, sans jugements, avec générosité et ouverture. Un joli patchwork cousu de ces couleurs humaines, où chacune à sa raison d'être, où toutes se ressemblent un peu tout en étant différente et unique.

Après avoir travaillé huit ans dans la communication, Valérie Tong Cuong s'est consacré à l'écriture et à la musique et signe ici son huitième roman, paru en janvier 2013 aux éditions Lattès. Le livre a reçu en 2013 le Prix Baies des Anges du Festival des livres de Nice ainsi que le Prix du Livre Optimiste .